cyclorama.blog4ever.com

cyclorama.blog4ever.com

CIAO CIAO

 

Bongiorno a tutti ou "Pozdravljeni vsi"

des nouvelles fraiches de la Slovenie.

 

Pour arriver en Italie il nous aura fallu faire un tour en Suisse.
La seule solution était de passer par Genève afin de pouvoir transporter nos vélos. Soit: Direction Genève, on passera faire un coucou à Benjamin.

On prend donc un petit train qui nous amène à la frontière Suisso-Italienne: Chiasso-Como. Ce petit train traverse les Alpes et laisse derrière lui les montagnes enneigées, les villages enclavés et les lacs des glaciers.

 

_DSC0009.1.jpg

 


Changement de paysage radical. Le Nord de l'Italie est plat. Les cultures et les industries occupent le moindre m2. Les italiens sont encourageants et agréables dès lors qu'ils ne sont plus dans leurs voitures. La circulation est plus dense, les voitures frollent et klaxonnent, mais on nous souhaite la buena fortuna dans chaque village.

 

P4290012.JPG

 

 

Les italiens sont curieux et pas timides. Nous nous voyons offrir un abri pour la nuit, de la nourriture pour Pâques et même un peu d'argent pour que l'on s'achète une glace.

 

P4200019.JPG



Nous pédalons jusqu'à Brescia. Le genou droit de Virginie fait des siennes (même si les radios effectuées à  l'hôpital de Vimercante n'indiquaient rien de grave) il lâche à quelques km de Brescia. Une semaine de repos s'impose.

 

_DSC0026.1.JPG

 

 

_DSC0027.1.JPG

 


L'arrivée à Venise se fera donc en train et pas à vélo (petite frustration quand même). Nous nous installons dans un camping sur l'île du Lido, après avoir essayé de monter sur un vaporetto avec nos montures, c'est le Ferry Boat qui nous y amènera et Thalie,la soeur de Virginie qui nous y rejoindra pour une petite semaine.

 

_DSC0002.jpg

 

 

_DSC0026.JPG




Ces quelques jours de vacances sont rythmés par la plage du Lido, les ruelles labyrinthiques de Venise, les culs de sac, l'ile de Murano, les parties de carte et de dés en terrasses et la place St Marco inondée.
Nos portes feuilles d'écureuils en prennent un coup dans ce temple de la consommation. Mais il est bon de partager ces moments avec la famille. Merci Thalie de nous avoir retrouvé et d'avoir participé à un bout de notre voyage.

 

_DSC0082.jpg


La fin de notre parcours italien se fera par Trieste.

 

_DSC0059.JPG

 

Nous sommes content d'avancer, le paysage changeant annonce de nouveaux horizons: la mer adriatique, la culture slovène et Croate, les Balkans se rapprochent.

 

Carte Italie.jpg

 

On pense à vous et on vous embrasse bien fort,

et pour toujours plus d'images c'est

ici

 



02/05/2014
3 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 81 autres membres